Y' a que la famille qui peut me consoler

Ou quand je donne la qualité qu'ils aiment consommer

Je serais jamais placé au sommet, la rue me fascine et j'ai mes raisons

L'habitude de son horizon entre elle et moi y'a une vraie liaison

Mon sang est trop vif pour que tu comprennes le sens l'expression " bien être "

Regarde-moi, je suis mince comme nos chances

A force d'angoisser, je vais crever donc je crie vengeance

Comme la plupart atteint de méfiance

Faut bien gagner son pain quotidien dans ce monde

On aura tous des dépôts de gerbes sur nos tombes

L'espoir rend triste, seul le réalisme compte

Même en ayant le cœur noircit de haine

On existera le montre

L'heure de la vengeance a sonné y'a rien de pire à mes yeux que de trahir

Et ils m'ont soupçonné, ont même dû frissonner.

Je tiens à les féliciter, les critiques permettent de se remettre en question.

Merci à ceux qui m'ont sollicité, je cause en toute simplicité.

Y'a que dans la zone qu'on retrouve la vraie complicité

A bas les illusions, soyons sur nos gardes et restons nous-mêmes

faites courir le bruit, le monde est à nous



Refrain (x 2)

A bas les illusions, je serais jamais placé au sommet

Et fourgue la qualité que le client aime consommer

A bas les illusions, je crie vengeance l'heure à sonner

y'a rien de pire à mes yeux que de trahir et ils m'ont soupçonné



J'ai la haine et les mains sales et je suis présent à l'appel

Tu sais comment je m'appelle c'est celui qu'on connaît à peine

le son me rend dingue autant que l'alcool pendant les bringues

Plus que les beaux seins encore plus que les beaux flingues

la vie qu'on mène, peut-être qu'on l'aime et que ça gène à beaucoup de gens.

Mais qu'en même on reste nous même

Dans mon coin rien me calme la douleur sauf qu'on crame

quand les billets craquent ou quand l'alcool est dans le crâne

Raisonnement grave mais certainement réel toujours

C'est ce qu'on ressent dans nos putains de ruelles.

Beaucoup souhaitent nous plonger dans l'ombre, qui se grouillent notre mémoire se rouille

et nos souvenirs se brouillent

On a le droit qu'à la belle vie qu'en rêve, rien à foutre du monde, de ses règles et de son règne



Refrain (x 2)


Lyrics submitted by TheButcher

A Bas Les Illusions song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain