Toi le trompe-la-mort de la périphérie
Et pour qui l'apathie est la pire ennemie,
T't'es foutu dans de beaux draps en cherchant l'aventure,
Où est-ce qu'il n'fallait pas, dans les lieux insécures

Le pouvoir, le pognon, une relation malsaine
Comme une malédiction, plutôt couleur de haine
Et tu t'es fait pièger par des traîtres sur mesure
Et dans cet univers terne, tu te perds à vive allure

Sur tes épaules ton avenir plutôt lourd de menaces
Tu sens le poids du crime, cette idée te tracasse...
Un maximum de chute pour toutes les utopies
Mais c't'encore ceux qui luttent qui restent les moins pourris

"Depuis que t'es tout petit tu connais ce quartier
Alors quand tombera la nuit, le bal va commencer
Une réponse très brutale pour une vengeance légitime
Une peine totale et des vies qu'on supprime..."

Parce que le vent fut semé, le tempête sera récoltée
Oh que la vengeance est douce lorsque la haine vous pousse...

Un acte de vengeance comme une mauvaise blague
Un règlement de comptes à l'ombre des terrains vagues
Lorsque le simple voyou fait sa revanche au couteau,
On retrouve le crâne fracassé d'un cadavre dans le caniveau

Une histoire de cons qui finit assez mal
Avec des débuts comme ça, ça ne pouvait qu'être fatal
Un cauchemar sous plastique dans des sacs de poubelle,
Du ciment plein les bottes et des trous dans la cervelle...

Parce que le vent fut semé, la tempête sera récoltée
Oh que la vengeance est douce lorsque la haine vous pousse...

Parce que le vent fut semé, la tempête sera récoltée
Oh que la vengeance est douce lorsque la haine vous pousse...


Lyrics submitted by coolensale

Cradoque's Band song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain