"Élisabeth" as written by Thomas Fersen. Alternate working title is "En Mule En Mouche"....
Ma montre est passée sous une roue.
Elle a disparu dans un trou.
J'ai raté le dernier métro.
Je sais, c'est une fois de trop
Mais je ne suis pas un menteur.
Mon amour, tu me serres le cœur.
Si un mensonge s'y dissimule
Que je sois transformé en mule.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête Élisabeth.

Il me fallait des cigarettes
Un miroir aux alouettes
Et puis j'ai acheté du fil blanc
Ainsi que des salades et du flan.
Tu vas t'imaginer des choses.
Regarde, j'ai apporté des roses.
Si un mensonge les intoxique
Que je sois transformé en bique.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête.

On se croirait au tribunal.
Je suis en retard, point final.
En retard, c'est encore trop tôt
Pour la potence ou le poteau.
Tu sais, je suis digne de foi.
Tu peux avoir confiance en moi.
Si un mensonge sort de ma bouche
Que je sois transformé en mouche.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête Élisabeth.

Tu sais, je suis un enfant de chœur.
J'ai été élevé chez les sœurs.
Si j'ai la faute au fond des yeux
C'est parce que je suis sur le feu.
Je te donne ma parole de scout.
Tu ne peux pas la mettre en doute.
Si un mensonge sort de mon crâne
Que je sois transformé en âne.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête Élisabeth.

Élisabeth, fais pas la tête.

C'est l'heure de passer aux aveux.
Tu me croiras si tu veux.
J'ai rencontré un vieux copain.
D'ailleurs, je dois le voir demain.
Ne va pas t'imaginer des trucs
Que je fabule ou que je truque
Car si je mens pour le copain
Que je sois changé en lapin.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête Élisabeth.

C'est vrai, il m'a fallu du temps.
C'est vrai, il m'a fallu dix ans.
C'est vrai, j'ai pas écrit souvent
Et toi, t'es rentrée au couvent
Mais t'es jolie sous la cornette.
Non, ce ne sont pas des sornettes.
S'il en sort une de mon chapeau
Que je sois changé en crapaud.

Fais pas la tête Élisabeth.
Fais pas la tête Élisabeth.

Il me fallait des cigarettes
Un miroir aux alouettes
Et puis j'ai acheté du fil blanc
Ainsi que des salades et du flan.
Tu vas t'imaginer des choses.
Regarde, j'ai apporté des roses.
Si un mensonge les intoxique
Que je sois transformé en bique
En bique, en souris, en crapaud
En mule, en mouche ou en chameau.

Élisabeth.


Lyrics submitted by Oliviaka

Élisabeth song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain