C'est un rire intérieur
Dehors, il ne fait pas chaud.
On est lundi, le ciel est gris
Et je suis tombé de mon lit.
Les nouvelles ne sont pas belles.
On les jette à la poubelle.
Quelle grisaille, quelle grisaille
Et l'amour n'est plus qu'un petit détail.

Allons nous coucher, allons nous coucher.

Je me réveille au printemps.
Il fait doux, j'aime ce temps.
Les fleurs s'ouvrent et je découvre
Que ton corps est très excitant !
Décrochons le téléphone.
Nous n'y seront pour personne
Loin des casse-pieds, sous le pommier.
Ça fait longtemps qu'on a oublié

D'aller se coucher, d'aller se coucher.
Allons nous coucher, allons nous coucher.

La vie est courte : il faut vous allonger.
Oubliez-vous et tout va s'arranger.
Pour du bon temps, votre femme vous attend.
Allez retrouver la belle au bois dormant.
Oui, ça c'est la nature qui appelle, et vous
Prenez la main de cette fille, elle
N'attend que ça et vous c'est pareil.
Demain il ne faudra pas pleurer.

Allez vous coucher, allons nous coucher.

Il est tard et je suis naze
Et je rentre dans ma case.
Je m'allonge sur un banc.
Ma fumée déroule son ruban.
Sur sa natte ou sous sa couette
Pour moi, la nuit sera chouette.
Je dormirai mieux demain.
Demain, j'irai me coucher dans le petit pré.

J'irai me coucher, j'irai me coucher.
Allons nous coucher, allons nous coucher.


Lyrics submitted by Oliviaka

Allons Nous Coucher song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain