"Je N'Sais Même Plus De Quoi J'Ai L'Air" is Marc's 1983 debut single. Written by Fabrice Aboulker and Marc Lavoine....
Y'a des lumières de banlieue
Qui me ramènent loin en arrière.
C'est ma mémoire qui prend feu
En embrassant la poussière.
Tu t'es tirée sans dire un mot.
Te fatigue pas, j'ai compris.
T'as pas besoin de me faire des signaux.
Je sais marcher dans la nuit.

Je ne sais même plus de quoi j'ai l'air
D'un fou, d'un junk ou d'un paumé.
J'ai de la buée plein mes verres
Et ça m'empêche de rêver.

Assis dans cet ascenseur
Aux onze étages aller-retour
Juste pour oublier mon cœur
J't'ai tout laissé dans la cour
Et je t'imagine devant la télé
Pop-corn et jeans, tu raffoles.
J'ai beau vouloir effacer
C'est pas pour ça que je rigole.

Je ne sais même plus de quoi j'ai l'air
D'un fou, d'un junk ou d'un paumé.
J'ai de la buée plein mes verres
Et ça m'empêche de rêver.

J'ai revu Lola et les autres.
Ils sont toujours aussi bons.
Ils disent que tout est ta faute.
Ils voudraient te mettre en prison.
Moi, je pense à tout à la fois.
Je les écoute plus, ils me font mal.
J'ai seulement besoin de toi
T'aurais pas dû te faire la malle.

Je ne sais même plus de quoi j'ai l'air
D'un fou, d'un junk ou d'un paumé.
J'ai de la buée plein mes verres
Et ça m'empêche de rêver.
Je ne sais même plus de quoi j'ai l'air
D'un fou, d'un junk ou d'un paumé.
J'ai de la buée plein mes verres
Et ça m'empêche de rêver.


Lyrics submitted by Oliviaka

Je N'Sais Même Plus De Quoi J'Ai L'Air song meanings
Add your thoughts

1 Comment

sort form View by:
  • 0
    TranslationThere are suburban lights
    That take me far away back.
    That's my memory catching fire
    While embracing dust.
    You went away, without a word.
    Don't get tired, I understood.
    You don't need to make me signs.
    I can walk in the night.

    I don't even know how I look like
    A crazy, a junkie or a lost guy.
    I've got mist on my glasses
    And that prevents me from dreaming.

    Sitting in the lift (elevator)
    That comes and goes on 11 floors
    Just to forget my heart
    I've let you everything in the backyard.
    I imagine you in front of the TV
    Popcorn and jeans, you're fond of.
    I try and try to erase.
    It's not for that reason I laugh.

    I don't even know how I look like
    A crazy, a junkie or a lost guy.
    I've got mist on my glasses
    And that prevents me from dreaming.

    I've seen Lola and the others again.
    They're still good, as always.
    They say everything is your fault.
    They'd like to put you in prison.
    As for me, I think of everything at the same time.
    I don't listen to them anymore, they hurt me.
    I only need you.
    You shouldn't have packed your case.

    I don't even know how I look like
    A crazy, a junkie or a lost guy.
    I've got mist on my glasses
    And that prevents me from dreaming.
    I don't even know how I look like
    A crazy, a junkie or a lost guy.
    I've got mist on my glasses
    And that prevents me from dreaming.
    Oliviakaon July 26, 2017   Link

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain