"De Porcelaine" as written by Aaron Benward and Jess Cates, with French lyrics by Jean Frédéric Charter. Covered by David Bisbal as "Crumbling" in 2007....
Avant que l'amour s'en aille, avant la mitraille
Il y avait bien du soleil.
Avant les colères, ils étaient des frères
Qui partageaient le même ciel.

Que la paix ne soit plus de porcelaine
Une cause perdue, un stratagème.
Que la paix ne soit plus de porcelaine
Pour les enfants qui n'espèrent
Rien de plus que l'ordinaire, l'ordinaire.

Depuis la grisaille, le vent des batailles
Ils ont perdu le sommeil.
Malgré leurs prières, il y a la guerre
Et le tonnerre dans le ciel.

Que la paix ne soit plus de porcelaine.
Que du sang versé, on se souvienne.
Que la paix ne soit plus de porcelaine
Pour les enfants qui n'espèrent
Rien de plus que l'ordinaire.

Qu'une vie sans turbulences
Pour rattraper l'innocence
Que l'envie d'aimer la vie.

Jamais plus de porcelaine
Plus de cause perdue, de stratagème.
Que la paix ne soit plus de porcelaine
Pour les enfants qui n'espèrent
Rien de plus que l'ordinaire.
L'ordinaire, l'ordinaire.


Lyrics submitted by Oliviaka

De Porcelaine song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain