"Harajuku" as written by and Gilles Soler....
Sur Paris comme Mona Lisa, black Léonard de Vinci
Tout au fond d'une jap' mais pas dans une Nissan
Serre pas la main aux insignes
À moitié satisfait comme des demis Dieux
De la fumée pour changer d'air
Je taff mes gnes-li depuis 2002, sur la chatte à Prévert
Paw paw paw, on débarque en tirant sur les katanas
Renoi on a l'opium, les femmes on a la soie
Seconde personne du pluriel tu parles à oim
Je suis fly comme Appollo t'es fly comme Balavoine
Plus de cristal que Walter White dans sa caravane
Quiero una mujer chaude comme à La Havane
Négro tellement dope qu'on passe pas la douane
Arrivé à Tokyo, je suis à (?)

Que les rageux fassent le 17
Que les vieux se battent en retraite
Y'en a qu'un sur la terre, c'est le fils de ma mère
Que les rageux fassent le 18
Je peins mes rimes en acrylique
Y'en a qu'un sur la terre
Si tu parles sur ma mère
Ça fait bang bang bang bang bang bang bang
Mes négros font bang bang bang bang bang bang bang
Tous mes gars font bang bang bang bang bang bang bang
Mes négros font bang bang bang bang bang bang bang

Sur Tokyo je suis à Shibuya
Je ride les meufs d'Harajuku
Négro dans la stratosphère après nous y'a
Sonne-per je suis dans ma soucoupe
23 piges je suis proche de ma Rolex
D'un cerveau sous scanner
Que les langues de pute s'étouffent, avalent mon sexe
Je les aime pas de toute manière
Mojo de pharaon dans le détecteur
Drague la petite sœur de l'inspecteur
Tire dans le cœur puis dans le pacemaker
Les flammes du brasier caressent tes pleurs
Avec foi sans loi comme voleur d'organes
Je saute des meufs comme Michael Jordan
Mon histoire est lancée, je suis dans tes pensées
7 heures d'avance toujours dans les temps

Que les rageux fassent le 17
Que les vieux se battent en retraite
Y'en a qu'un sur la terre, c'est le fils de ma mère
Que les rageux fassent le 18
Je peins mes rimes en acrylique
Y'en a qu'un sur la terre
Si tu parles sur ma mère
Ça fait bang bang bang bang bang bang bang
Mes négros font bang bang bang bang bang bang bang
Tous mes gars font bang bang bang bang bang bang bang
Mes négros font bang bang bang bang bang bang bang

À La fin je suis à MTP


Lyrics submitted by SongMeanings

"Harajuku" as written by Gilles Soler

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC

Lyrics powered by LyricFind

Harajuku song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain