[Couplet 1]
L'infini pouvoir qui est en moi en dehors du temps de l'espace
N'a pas d'âge mais un nom, l'éternel, l'esprit auto générateur
La conscience inconditionnée, l'orateur que je suis, celui qui est
Tel est pris qui croyait prendre, va te faire pendre
Il m'a suffit de songer que c'est mon esprit qui fait réagir le pouvoir infini
C'est là que j'ai pris conscience que l'homme ne peut changer que soi-même
De même que l'on récolte ce qu'on sème mon appel reçut une réponse
Tout comme une graine donne un fruit de sa propre espèce
Les pensées du dragon se reflètent dans mes textes
Obéissant à des rêves qu'on ne peut discerner
Douze ans d'effort, des expériences passées
Ma vision des choses a changé sur le monde
Assis sur mon fauteuil visage crispé expressif
Je transmets dans mon âme les consonnes les syllabes
Se travaillent tel les mats chez les Arabes
Le mic a remplacé le sabre dans nos batailles
Chaque renards portent sa queue à sa manière et ça dérange
Langue de vipère, Lucifer est bien sur Terre, dirigeant le monde à sa manière
De mon côté avec la faute à Aissa je continue le combat
Pour celui qui est mon roi, en adoptant un profil bas
Telle est ma destinée et sera dans ce monde qui me perdra
Car la Terre n'est pas mon chez moi
Car la Terre n'est pas mon chez moi

[Couplet 2]
Poète, maître des lettres, guide mes versets
Le cœur pur, le Côté Obscur guide mes pensées
Aussi sûr que le Soleil se lève le matin
Je sais que ce chemin est le mien
Je suis loin d'être un saint mais j'essaye
Natif à Marseille, l'esprit de la graine s'éveille
Sorti de mon sommeil, les rêves ont disparu
Comme un ange montant au ciel revenu sous forme de lettre
Qui s'abat sur vous à travers mes textes comme la grêle
Créant un arc de ciel autour de moi, les saints un goût amer XXX mazel
Ma quête a débuté, que l'aveugle regarde, que le sourd écoute, que le muet parle
Que ces phrases brûlent les mécréants comme la foudre de Bahal
Que je sois protégé comme on protège le Graal
Malel el malk, je suis le XXX
Inchallah nesslek, kima Aicha XXX

[Couplet 3]
Pour chaque drame je ne peux m'empêcher de verser des larmes
Le Freeman surgit de mon subconscient, le charme s'effectue
Avec un esprit conscient, l'inconscient me joue des tours
Son passé est lourd, pourtant il court toujours, courre
A la poursuite du poète saint, saint armé d'un Shoore
Il ne faut jamais se fier aux apparences
L'habit ne fait pas le moine, et le moine ne crée pas la science
C'est juste la croyance, le doute est la clef d’toute connaissance
Qui est dans la paroles et dans le silence
L'essence de l'être humain n'est pas de vivre avec la chance
Car l'intelligence est dans l'esprit profond défiant les sciences
Mes sens s'envolent en direction de l'Est
L'essence de la semence, graine céleste
Que les pouvoirs se manifestent
Les visions s'obscurcissent en cette fin de siècle


Lyrics submitted by sokorny

La Terre n'est pas mon Chez Moi song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain