Un cheval fou est mort aux portes de Grenade
Une orange éclatée a peint les murs de sang
On a fusillé Dieu sur une barricade
Le drapeau noir se lève et le soleil descend
L'alguazil national enserre dans ses griffes
Un tout petit garçon nommé Garcia Lorca
On a pu voir hier du pic de Ténériffe
Un peintre halluciné pleurer sur Guernica
Mais un vent d'avenir arrache les cagoules
Masques de matamore ou de guérillero
De vant la volonté superbe de la foule
Le chant du souvenir devient un boléro
Partout le rouge est mis et les toros s'endorment
Dans l'espoir insensé d'un jour sans corrida
L'arène de Tolède avec un cri énorme
A salué le peuple et chassé les soldats
Ce soir l'espoir est là qui joue de la guitare
Le Cid Campeador danse la carmagnole
Les torches de Madrid sont devenues des phares
Ce soir la mort n'a plus le visa espagnol


Lyrics submitted by Mellow_Harsher

Retour D'Espagne song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain