Un blanc manteau de neige a recouvert les vastes forêts
Ce froid réconfort, mon âme l'attendait.
Jouissant de ton emprise, pleurant dans tes bras glacés
Lorsque les loups hurleront à la lune enfin je m'endormirai...

Un sinistre tourment s'est emparé des vieux arbres
Aux formes torturées, sur un ciel des plus pâles.

Dans de vastes étendues de cristal
J'ai sombré dans l'oubli
Là où la brume astrale se fonde dans la nuit
Que les vents déchaînés pétrifient ces empires
Je te vénère tristesse hivernale brisant mon cœur de givre

Les étoiles furent reflétées sur de majestueux lacs glacés
De leur splendeur éternelle sauront-elles m'envoûter?
Toujours soupirent les blizzards hantant nos esprits
Leur tumulte infernal se perpétue dans l'infini

Dans de vastes étendues de cristal j'ai sombré dans l'oubli
Je te vénère tristesse hivernale brisant mon cœur de givre


Lyrics submitted by CoimbraCaio

Tristesse Hivernale song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain