Si le sens est perfectible, la machine l'éteint,
Si le pouvoir est tranquille, le réveil est soudain
Quand la machine est dieu, quand le pouvoir est vain.
Echanger son rapport à la nature
Et calculer le tort au futur futur
Intérioriser le fait, qu'on peut tous sauter
Y voir l'égalité accrue et la cécité
Le monstre atome est né, bien trop puissant qu'espéré
Le progrès! Un progrès?
Trop grand pour nous cerveaux trop lents


Lyrics submitted by szokun

Supraliminaire song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain