"Lame de Fond" as written by Emmanuel Joao Da Silva, Helene Segara and Mathieu Lecat....
Pars, maintenant
Je ne veux pas entendre ces mots
Je les connais tous, déjà
Je garderai, le peu d'amour étendu
Au fond de moi, après toi
Pars, maintenant
Avant que le jour se lève
Prends la nuit, et disparais

Tu n'es qu'un homme de plomb, fondu pour la guerre
Au cœur de fer, qui ne tient qu'au combat
Je suis une lame de fond, tombée dans tes bras
Oh, laisse-moi, à nos plus beaux souvenirs

Je, me souviens
De la douceur de ta peau,
Des brûlures, de nos baisers
Longs, sinueux
Profonds comme le lit d'un fleuve
Dont la source, ne tarirait pas
Mais, aujourd'hui
Tu préfères, la nuit,
Les éphémères, et l'oubli

Tu n'es qu'un homme de plomb, fondu pour la guerre
Au cœur de fer, qui ne tient qu'au combat
Je suis une lame de fond, tombée dans tes bras
Oh, laisse-moi, à nos plus beaux souvenirs

Pars, maintenant
Il est trop tard à présent
Pour rejoindre, nos deux mains
Referme derrière toi
Toutes les portes que tu pourras
Et laisse-moi, à nos plus beaux souvenirs

Tu n'es qu'un homme de plomb, fondu pour la guerre
Au cœur de fer, qui ne tient qu'au combat
Je suis une lame de fond, tombée dans tes bras
Oh, laisse-moi, à nos plus beaux souvenirs


Lyrics submitted by SongMeanings

"Lame de Fond" as written by Helene Segara Emmanuel Joao Da Silva

Lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.

Lyrics powered by LyricFind

Lame de Fond song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain