"Je Marche Seul [Vidéo-Bruxelles-Juin 1985]" as written by and Jean-jacques Goldman....
Comme un bateau dérive
Sans but et sans mobile
Je marche dans la ville
Tout seul et anonyme

La ville et ses pièges
Ce sont mes privilèges
Je suis riche de ça
Mais ça s'achète pas

Et j'm'en fous, j'm'en fous de tout
De ces chaînes qui pendent à nos cours
J'm'enfuis, j'oublie
Je m'offre une parenthèse, un sursis

Je marche seul
Dans les rues qui se donnent
Et la nuit me pardonne, je marche seul
En oubliant les heures
Je marche seul
Sans témoin, sans personne
Que mes pas qui résonnent, je marche seul
Acteur et voyeur

Se rencontrer, séduire
Quand la nuit fait des siennes
Promettre sans le dire
Juste des yeux qui traînent

Oh, quand la vie s'obstine
En ces heures assassines
Je suis riche de ça
Mais ça ne s'achète pas

Et j'm'en fous

Je marche seul
Quand ma vie déraisonne
Quand l'envie m'abandonne
Je marche seul
Pour me noyer d'ailleurs
Je marche seul


Lyrics submitted by SongMeanings

"Je Marche Seul" as written by Jean-jacques Goldman

Lyrics © BMG SAPHIRE SONGS

Lyrics powered by LyricFind

Je Marche Seul [Vidéo-Bruxelles-Juin 1985] song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain