"T'Aurais du Venir" as written by and Alain Souchon....
Sur la Seine en Pédalo
La Seine en Pédalo
On est bien quand il fait beau
On est bien quand il fait beau
Les platanes donnent des oranges
C'est ça qui est étrange
C'est ça qui est étrange
Les pigeons n'ont plus peur des auto
Et d'ailleurs, en un mot, y a plus d'auto
Nous rêvions d'avenir
T'es con. T'aurais dû venir

Jusqu'à quatre heures du matin
À quatre heures du matin
On musique entre voisins
Musique entre voisins
La concierge joue de la guitare
Ça fait du tintamarre
Ça fait du tintamarre
Le lendemain, café au lait au lit
À partir d'aujourd'hui, on se lève à midi
Nous rêvions d'avenir
T'es con. T'aurais dû venir

Y a que des amis partout
Que des amis partout
Qui sont toqués, complètement fous
Toqués, complètement fous
A part quelques agents de police
Qui ont l'air un peu triste
Qui ont l'air un peu triste
Même les pavés sont en couleur
Et les rues de Paris sont des marchés aux fleurs
Nous rêvions d'avenir
T'es con. T'aurais dû venir

Les gens sont devenus gentils
Tous les gens sont gentils
Ils m'disent: "Viens chez nous à midi
Viens manger à midi."
Ne faites surtout rien de vos journées
Enfin de vraies vacances à perpétuité
Nous rêvions d'avenir
T'es con. T'aurais dû venir


Lyrics submitted by SongMeanings

"T'Aurais du Venir" as written by Alain Souchon

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Lyrics powered by LyricFind

T'Aurais du Venir song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain