"La Menthe a Ll'eau" as written by and Renaud Pierre Manuel Sechan....
Quand la Marie que j'aimais
S'amenait en minaudant,
Dans mon nid, au mois de mai,
J'avais jamais mal aux dents.
De tout Marie émanait
Le beau, le doux, le mignon,
Mais dans ma menue monnaie
Y'avait pas le mot million.

Marie n'était pas mémère,
Elle aimait bien ma moumouth,
Mes mimiquées, ma marinière,
Et mes manières de mammouth.

Les amis de mon aimée
M'amusaient, mais allons-donc,
Les habits amidonnés,
Ils donnaient dans le bidon.

Mais Marie, ma muse, ma reine,
N'était pas des masses ma mie,
La muse ment et l'amant peine,
Si je puis m'exprimer ainsi.

C'est décidé, dès demain,
J'ai des idées détonantes,
Je vais demander la main
De Marie, si ça l'enchante.
Si j'aimais sa tombola,
Si jamais ça tombe à l'eau,
Mon amante deviendra,
Ben voyons, l'amante à l'eau.


Lyrics submitted by SongMeanings

"La Menthe a Ll'eau" as written by Renaud Pierre Manuel Sechan

Lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.

Lyrics powered by LyricFind

La Menthe a Ll'eau song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain