"Le Marin" as written by and Alain Souchon Pierre Jean Jac Souchon....
Il a une casquette marine
Une vareuse de pêche
Il chante sa complainte bleue marine
La bouche sèche
Le bleu qu'il met dans sa vodka,
Ça lui rappelle,
Tous les "j-aurai-du" "y'avait-qu'à",
La Rochelle

Il voulait voguer en mer d'Iroise
Les ancres, mouiller.
Les baleines, la belle turquoise,
Les coffres oubliés.
Les sirènes, les belles sournoises,
Les grands voiliers.
Mais il promène sa vie en Seine et Oise,
Dans une simca rouillée.
On fait des fêtes,
On met des boucles d'oreilles
Et des plumes dans la tête.
Le bleu qu'on met dans la vodka,
Ça nous rappelle
Tous les "j'aurai-du" Y'avait-qu'à"
La Rochelle

Mais la vie nous promène en Seine et Oise
Dans sa simca rouillée.
On voulait voguer en mer d'Iroise,
Les ancres, mouiller.
Les baleines, la belle turquoise,
Les coffres oubliés
Les sirènes, les belles sournoises,
Les grands voiliers.


Lyrics submitted by SongMeanings

"Le Marin" as written by Pierre Jean Jac Souchon Alain Souchon

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Lyrics powered by LyricFind

Le Marin song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain