"Poulailler's Song" as written by Alain Souchon and Laurent Voulzy....
Dans les poulaillers d'acajou,
Les belles basses-cours à bijoux,
On entend la conversation
De la volaille qui fait l'opinion.
Ils disent

On peut pas être gentils tout le temps.
On peut pas aimer tous les gens.
Y a une sélection. C'est normal.
On lit pas tous le même journal,
Mais comprenez-moi, c'est une migraine,
Tous ces campeurs sous mes persiennes.
Mais comprenez-moi, c'est dur à voir.
Quels sont ces gens sur mon plongeoir?

Dans les poulaillers d'acajou,
Les belles basses-cours à bijoux,
On entend la conversation
De la volaille qui fait l'opinion.
Ils disent

On peut pas aimer tout Paris.
N'est-ce pas y a des endroits la nuit
Où les peaux qui vous font la peau
Sont plus bronzées que nos petits poulbots?
Mais comprenez-moi, la djellaba,
C'est pas ce qui faut sous nos climats.
Mais comprenez-moi, à Rochechouart,
Y a des taxis qui ont peur du noir.

Dans les poulaillers d'acajou,
Les belles basses-cours à bijoux,
On entend la conversation
De la volaille qui fait l'opinion.
Ils disent

Que font ces jeunes, assis par terre,
Habillés comme des traîne-misère.
On dirait qu'ils n'aiment pas le travail.
Ça nous prépare une belle pagaille.
Mais comprenez-moi, c'est inquiétant.
Nous vivons des temps décadents.
Mais comprenez-moi, le respect se perd
Dans les usines de mon grand-père."

Mais comprenez-moi


Lyrics submitted by SongMeanings

"Poulaillers Song" as written by Laurent Voulzy Alain Souchon

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Lyrics powered by LyricFind

Poulailler's Song song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain