"Les Filles Électriques" as written by and Alain Souchon....
Tout au long de la vie qui pique,
On prend des beignes
À vouloir toucher les filles électriques,
Des sacrées châtaignes.
On retrouve, couché par terre,
L'effet uppercut.
Les filles, sans en avoir l'air,
Ça électrocute.

Tout au long de la vie qui pique,
On veut s'évader
En touchant, pour le physique,
Les filles dénudées.
On se retrouve alors par terre,
Triste et tout nu.
En amour, de toute manière,
On prend du jus.

Tout au long de la vie, c'est sûr,
On s'abîme le cœur
À vouloir mettre la main sur
Les filles conducteur.
La mélancolie des passions
Nous chloroforme.
Faut refaire toute l'installation :
Rien n'est conforme.

Tout au long de la vie qui serre,
On s'égratigne
Au mystère des filles de fer,
Sur toute la ligne.
Ou alors faut s'isoler,
Comme dans un linceul,
Et jouer de sa guitare tout seul
Sous les tilleuls.


Lyrics submitted by SongMeanings

"Les Filles Électriques" as written by Alain Souchon

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Lyrics powered by LyricFind

Les Filles Électriques song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain