"Les Gens" as written by Renaud Wangermez, Edgar Mireux, Philippe Curty and Farid Tadjene....
Les gens sont comme des animaux qui ne naissent ni libres ni égaux
Prétentieux et compliqués, ils ont toujours quelques chose à cacher
Ils évitent les yeux dans les ascenceurs
Restent silencieux, ne se parlent pas
Se méfient de toi, chacun dans sa peur
Nerveusement, font semblant de regarder l'heure

Les gens
Monsieur-Tout-Le-Monde les connaît bien
Il est l'un d'eux et voilà pourquoi
Monsieur-Tout-Le-Monde ne les aime pas

Les gens sont hypocrites et menteurs
Se complaisent dans leurs airs supérieurs
S'envoient des poignards dans le dos ou des fleurs
Et se trainent comme des larves face à la douleur
Ils ne supportent ni la mort, ni des rester seul
Ils savent jamais vraiment ce qu'ils veulent
Ils rêvent de pognon, de voitures, de maisons
Et le dernier qui parle à toujours raison

Les gens
Monsieur-Tout-Le-Monde les connaît bien
Il est l'un d'eux et voilà pourquoi
Monsieur-Tout-Le-Monde ne les aime pas

Les gens sont comme des animaux qui ne naissent ni libre ni égaux
Prétentieux et compliqués il ont toujours quelque chose à cacher


Lyrics submitted by SongMeanings

"Les Gens" as written by Farid Tadjene Edgar Mireux

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Lyrics powered by LyricFind

Les Gens song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain