"Daisy" as written by Daniel Georges Jacq Bevilacqua and Jean-michel Jarre....
Juste un sosie de toi chaque nuit, ne m'apporterait pas l'oubli
Daisy, oh oui reviens Daisy, l'espoir d'une vie craque entre mes doigts jaunis

Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tu sais celui qui tire les larmes
Tu allais toujours bien trop loin comme ces vieux acteurs italiens
Rejoue-moi ce vieux mélodrame avec ton regard qui désarme
Ces montagnes pour de petits riens, au fond moi je les aimais bien.

Juste un grand puits pour verser sans bruit tous les pleurs de mon dépit
Daisy, oh oui reviens Daisy, mes poings frappent aux portes de la nuit

Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tes longs couplets à fendre l'âme
Je n'en voyais jamais la fin comme dans ces vieux films italiens
Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tu sais la scène où tu t'enflammes
Tous ces sanglots, tous ces chagrins, je crois que je les aimais bien.

Juste un grand cri, pour que résonne l'étendue de nos envies
Daisy, reviens-moi Daisy car je te sens qui croque les grains de ma folie

Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tu sais celui qui tire les larmes
Tu allais toujours bien trop loin comme ces vieux acteurs italiens
Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tes longs couplets à fendre l'âme
Je n'en voyais jamais la fin comme dans ces vieux films italiens.


Lyrics submitted by SongMeanings

"Daisy" as written by Traditional (writer Unknown) Eban Schletter

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC, Universal Music Publishing Group, ST MUSIC LLC

Lyrics powered by LyricFind

Daisy song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain