"Les Mercenaires" as written by Keren Ann Zeidel and Benjamin Biolay....
La nuit tombe à l’abri des bombes
Plongeons, plongeons dans le grand bain
Plus qu'un jour au compte à rebours
Le soleil dort dans le bassin

Si les mercenaires sont la demain
Je prendrais la vie comme elle vient
Le vent, le tonnerre n'y changeront rien
Le temps passé nous appartient

Reste une heure pour les peines de cœur
Dansons dansons jusqu'au matin
Rien n'avance au fond du silence
Les yeux dans les yeux jusqu'au destin
Qui va et vient, qui n'abandonne rien

Si les mercenaires sont la demain
Je prendrais la vie comme elle vient
Le vent, le tonnerre n'y changeront rien
Le temps passé nous appartient

On a passé nos nuits sous les étoiles
Nos juillets dans un char à voile
Nos dimanches en hiver au nord
Les corps à corps
On s'aime encore

Si les mercenaires sont la demain
Je prendrais la vie comme elle vient
Le vent, le tonnerre n'y changeront rien
Le temps passé nous appartient


Lyrics submitted by SongMeanings

"Les Mercenaires" as written by Keren Ann Zeidel Benjamin Biolay

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC

Lyrics powered by LyricFind

Les Mercenaires song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain