"Hôtel Normandy" as written by and Francois Feldman Didier Barbelivien....
Y'aura des bateaux sur la mer
Du sable dans nos pull-over
Y'aura le vent, le vent d'automne
Y'aura le temps, le temps qui sonne

Y'aura des enfants sur la plage
Du soleil lourd d'avant l'orage
On aura tout ce temps passé
Et un vieux chien à caresser

Il restera de nos amours
Une chambre mauve au petit jour
Et des mots que tu m'avais dits
Hôtel Normandy

Il restera de notre histoire
Des guitares rock, un piano noir
Le fantôme de David Bowie
Hôtel Normandy

J'aurai une ancienne limousine
Des disques d'or dans mes vitrines
On ira toujours faire un tour
Sur la jetée, au petit jour

Les vagues auront gardé ce charme
Qui nous mettaient du vague à l'âme
Y'aura l'ennui des grandes personnes
Et puis le temps, le temps qui sonne

Il restera de nos amours
Une chambre mauve au petit jour
Et des mots que tu m'avais dits
Hôtel Normandy

Il restera de notre histoire
Des guitares rock, un piano noir
Le fantôme de David Bowie
Hôtel Normandy


Lyrics submitted by SongMeanings

"Hôtel Normandy" as written by Francois Feldman Didier Barbelivien

Lyrics © SM PUBLISHING FRANCE

Lyrics powered by LyricFind

Hôtel Normandy song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain