"La Demoiselle de Déshonneur" as written by and Claude Lemesle....
Elle faisait le trottoir le long de l'église
Y'a bien des curés qui prient dans la rue
Elle avait vingt ans de loyaux services
Vingt ans de grande vie et de p'tites vertus

Moi en ce temps-là j'allais à confesse
Tous les mercredi à sept heures et quart
J'étais le dernier à parler de fesses
Et si j'y pensais c'était par hasard

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

Ce mercredi-là j'étais en avance
J'avais déserté le cours de français
Et j'allais me refaire une bonne conscience
Quand j'ai entendu "Tu viens mon biquet"

Un coup d'œil devant, un coup d'œil derrière
J'étais l'seul biquet à cent lieues autour
Alors j'ai suivi en faisant ma prière
J'voulais faire l'apôtre et j'ai fais l'amour

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

Et c'est là bêtement dans cette chambre obscure
Dans cette chambre sans joie, sans fleurs aux rideaux
C'est là que j'ai reçu la première blessure
Laissé mon enfance au porte-manteau

On peut rêver mieux pour sa grande première
De couchers de soleil ou de champs de muguets
Moi je n'ai récolté que trois Notre-Père
Deux minutes de remords, un zéro en français

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure


Lyrics submitted by SongMeanings

"La Demoiselle De Déshonneur" as written by Claude Lemesle

Lyrics © MUSIC 18

Lyrics powered by LyricFind

La Demoiselle de Déshonneur song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain