"La Valse a Austin Ardoin" as written by and Dennis Mcgee Sr.....
Donc, bye-bye, je m'en vas, mes parents.
Moi, je m'en vas. C'est rapport à la catin.
Donc, jamais j'aurais crû fallait je m'en vas
Moi, tout seul et la quitter derrière.
'Gardez donc, aussi loin, crois vous-même, moi, je suis après aller.
Moi, je la quitte, jamais encore je vas la rejoindre.
Donc, bonsoir, bonsoir, mes parents,
Je suis orphelin il why a beaucoup des années.
Mais il faut je prends mes misères comme ça vient.
Mes parents, il why en a pas un qui veut me voir.
Quand je suis malade, il faut je vas chez les étrangers,
Ça pris eux-autres pour me soigner dans ma souffrance.
O, yé yaie, toi, petite fille,
Je serais curieux te rejoindre quand même une autre fois
Pour moi être capable te dire comment dur ça c'est être orphelin.
"Tite fille, marie-toi, quand toi tu seras capable.


Lyrics submitted by SongMeanings

"La Valse a Austin Ardoin" as written by Dennis Mcgee

Lyrics © FLAT TOWN MUSIC CO., A DIV. OF SWALLOW PUBLICATIONS, INC.

Lyrics powered by LyricFind

La Valse a Austin Ardoin song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain