"Sheherazade" as written by and Christian/decamps Decamps....
Faut penser à faire les comptes des mille et un ennuis,
Ma douce Shéhérazade, see'était pas l'paradis !
Moi, je voudrais que tu me reviennes, que tu m'ries, que tu m'pleures,
Reviens mouiller ma chemise, ça vaut mieux que la sueur....
J'avais des gants blancs, see'était pour mieux passer l'hiver !
J'avais des gants blancs, j'voulais pas tout foutre par terre...
Ca valait pas le coup qu'je m'use à t'expliquer un enfant,
Ca valait pas le coup qu'je force sur les médicaments,
Moi j'voudrais qu'tu m'reviennes, que tu m'ries côté coeur...
Ca sent l'apocalypse tout au fond d'mon bonheur...
J'avais des gants blancs, see'était pour mieux passer l'hiver !
J'avais des gants blancs, j'voulais pas tout foutre par terre...
Mais ça sonnait faux...
Faut penser à faire les comptes des mille et un ennuis,
Ma douce Shéhérazade, see'était pas l'paradis !
J'voudrais qu'tes yeux reviennent m'offrir de grands silences,
Que do rêve à ton corps, je crie l'indifférence...
J'ai mis des gants blancs, on pourra mieux passer l'hiver !
J'ai mis des gants blancs, dis ! Tu vas pas tout foutre par terre !
(Paroles : Christian Décamps)



Lyrics submitted by SongMeanings

"Sheherazade" as written by Francis Decamps Christian Decamps

Lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.

Lyrics powered by LyricFind

Sheherazade song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain