"La cour des grands" as written by Thomas Pierre Boulard, Christophe Michel Rene Plantier, Ludovic Morillon, Stephane Jean Michel Bouvier and Cyril Daniel Michel Guillanneuf....
dans la cour il n'y a plus rien
plus ces balles un peu molles
qu'on écrasait sur des murs mitoyens
à des grands-mères presque mortes
criant à qui voulait l'entendre
fourrées dans de mauvais destins
que la vie que l'on tient par la main
ça déborde
sans avoir digéré le festin

dans la cour il n'y a plus rien
plus ces jeux sans fracas
plus ces rires de vauriens

il n'y a que des bâtisseurs de remords
de la chair à emploi
déjà soucieux de leur sort

on égorge
on égorge

car il faudra bien courir ces dames
il faudra bien s'ouvrir les veines
pour dire les mots qui vous tannent
en oubliant les parents qui vous aiment
il faudra bien se construire
sans oublier de penser à terme
et puis se serrer la ceinture
puisqu'il faut arrêter les bretelles
on apprendra des phrases assassines
qu'on sortira les soirs de malaise
et puis se noyer dans l'estime
de gens qui vous saignent
dans tous les cas
on en fera des ratures
et là on sera grands

il n'y a plus ces maîtresses bien en chair
et leurs lèvres pédagogues
qui nous apprennent comment faire
avec nos mains d'enfants
pour oublier nos mères
toujours un peu trop aimantes

et qui savent pourtant très bien
mieux vaut ne pas jouer dans la cour des grands

refrain


Lyrics submitted by luckyluke

La cour des grands song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain