Know something about this song or lyrics? Add it to our wiki.
Tant de fois j'ai voulu mettre fin
À cet impénétrable noirceur qu'est la vie
À ce lac de pleur et de sang qu'est mon existence meurtrie

Tant de fois j'ai vu l'ombre de cette corde,
Sur le mur de mes remords accablés et gris
M'invitant à sa danse macabre
Celle qui me libèrerais de la mer houleuse de ma folie

Mes plaies saignent à nouveau
Me ramenant dans les limbes du passé
S'acharnant violemment sur mon cœur
Jetant son venin au plus profond de ses cachots

Je ne peux pourtant jamais résister
De revoir ton gracieux visage déformé
Toi, monstre aux mille formes cruelles
Celui que les hommes nomment et craignent, le malheur éternel

Tue-moi, tue-moi, je t'en supplie
Déchire ma chair nauséabonde et moisie
Torture ma tête, impose-lui ta douleur
Jusqu'à ce que la mort fasse sécher mes pleurs

Porte ma vulnérabilité à l'agonie
Enchaîne à mon martyre la haine et le mépris
Consume mon essence, conduit-la aux affres de l'inquiétude
Traîne mon cœur à la potence et drape moi de solitude

Laisse-moi contempler le marbre froid de ma tombe
M'abandonner à ce flot infecté par l'amertume profonde
Emporte moi à jamais dans les limbes de l'extinction salvatrice
Dans les géhennes et les cortèges sinistres

Cicatrice, dépose ton voile sur mon âme écœurée
Apporte-lui non plus l'horreur mais la beauté
Offre-lui une beauté telle que la mort frappera qui osera la contempler


Lyrics submitted by FireAbove

Cicatrice song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain