Ils sont vivants
Mais ne s'en rendent compte
Intérieur en cendre
Extérieur en fonte
Ils ne laissent surtout rien transparaître
Dans leur existence sans queue ni tête
Ils marchent tous les yeux figés
Fixés dans le vide
Absorbés dans leurs pensées
Le front ondulé de rides
Ils ne trouvent plus aucun plaisir
Et préfèrent se plaindre
Que de sourire ou que d'en rire

Ils n'osent saisir leur chance
De peur qu'elle tourne
Et tournent en rond
Font trois petits tours
Et tournent court
Ils ne voient dans le soleil
Qu'un faiseur d'ombre

Je les vois rester dans l'idée
D'entretenir et cultiver
Leur jardin aride et desséché
Où plus rien ne s'obstine à pousser
Ils marchent tous les poings serrés, sérieux et rigides
Comme prisonniers dans un halo de colère invisible
Où il n'y aurait rien de plus pénible que de vivre
Mais n'est-ce pas terrible?

Ils n'osent saisir leur chance
De peur qu'elle tourne
Et tournent en rond
Font trois petits tours
Et tournent court
Ils ne voient dans le soleil
Qu'un faiseur d'ombre
Et n'osent saluer le ciel
De peur qu'il tombe


Lyrics submitted by bananahero

Acariatre song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain