Adossé à la falaise, gros socle de pierre aux angles mous
Je suis un peu mal à l’aise devant la statue acajou
Je traîne les pieds et puis les mains mais mon chariot à une roue folle
Je tourne en rond et cherche en vain un remède pour la grande vérole

Je fonce en vrac à tiède allure tel une toupie bon marché
Trouvée au fond d’une vieille chaussure achetée à l’armée saluée
Les voitures ne me dérangent plus je bois une bière sur la chaussée
Je salue les piétons, les brus en écoutant du frère André

Je suis en vacances laissez-moi me reposer
Je bronze d’un bord et moisis de l’autre côté
Fini pour moi le stress qui s’écoule en fil argenté
De mon crâne vide qui est en pause pour l‘été

Les champs sont enfin prêts je vais pouvoir me déhancher
Comme un grand passeur de ballets au rythme des vagues dorées
Les grands silos sont tous dresses comme des obus paresseux
Qui ne veulent pas exploser et pointent le majeur vers les cieux

Les filles sont belles elles sont beaucoup trop maquillées
Les cols bleus ont des pelles qu’ils s’amusent à faire tournoyer
Au-dessus des touristes confus qui cherchent un endroit où marcher
Sans que le ciel leur tombe dessus et couvre de gris
Leurs épaules brulées

Je suis en vacances laissez-moi me reposer
Je bronze d’un bord et moisis de l’autre côté
Fini pour moi le stress qui s’écoule en fil argenté
De mon crâne vide qui est en pause pour l’été

Les terrasses sont tout éclairées
Lanternes chinoises faites au Saguenay
Le mois d’octobre vient d’arriver on fête le solstice d’été
40 degrés en plein au soleil pour regarder les feuilles tomber
L’automne sera pus jamais pareil va plus ressembler au printé
(le printé est en fait une des huit saisons du cycle solaire algonquin)

Je suis heureux aujourd’hui, car j’ai enfin inventé
L’extraordinaire suprême outil qui me permettra de me reposer
Un robot sport fait en denim avec les cheveux d’Alain Zouvi
Qui remettra tout à demain ce que je dois faire aujourd’hui

Je suis en vacances laissez-moi me reposer
Je bronze d’un bord et moisis de l’autre côté
Fini pour moi le stress qui s’écoule en fil argenté
De mon crâne vide qui est en pause pour l’été


Lyrics submitted by DJgif

Vacances 31 song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain