Pamela est à croquer, elle se pâme,
Devant ton animal.
Ton animal à croquer se déplisse,
Ton corps penché sur elle.
Tu donnerais ta peau pour la toucher.
Toucher sa peau, et peut être l'aimer.
Et là pfffit...! brahoum..., la belle disparait.
(suivante)
Si elle venait à t proposer la botte,
Ô la belle Eloïse.
Tu croirais qu'elle te serait toute acquise,
Tout nu dans sa roulotte.
Tu distinguerais bien une fifille,
Dans l'abondance d'une foufoule chienne.
Tu nous ressembles et c'est pour ça qu'on t'aime
(suivante)
L'ultime tour d'horizons féminins,
Te révèle à Lulu.
Lulu te fait le coup du hoola-hoop
Et là, tu n'en peux plus.
Tu donnerais ta peau pour la rejoindre,
Tu geindrais, geindrais, geindrais sans repos,
En un flot d'amour et de beaux sanglots.
C'est à chacun de tes rêves que tu l'aimes.
Tu nous ressembles et c'est pour ça qu'on t'aime.


Lyrics submitted by ecorchee1

Eloïses song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain