D'abord d'abord y a l'aîné
Lui qui est comme un melon
Lui qui a un gros nez
Lui qui sait plus son nom
Monsieur tellement qui boit
Ou tellement qu'il a bu
Qui fait rien de ses dix doigts
Mais lui qui n'en peut plus
Lui qui est complètement cuit
Et qui se prend pour le roi
Qui se saoule toutes les nuits
Avec du mauvais vin
Mais qu'on retrouve matin
Dans l'église qui roupille
Raide comme une saillie
Blanc comme un cierge de Pâques
Et puis qui balbutie
Et qui a l'oeil qui divague
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne pense pas Monsieur
On ne pense pas on prie

Et puis y a l'autre
Des carottes dans les cheveux
Qu'a jamais vu un peigne
Ouest méchant comme une teigne
Même qu'il donnerait sa chemise
A des pauvres gens heureux
Qui a marié la Denise
Une fille de la ville
Enfin d'une autre ville
Et que c'est pas fini
Qui fait ses petites affaires
Avec son petit chapeau
Avec son petit manteau
Avec sa petite auto
Qu'aimerait bien avoir l'air
Mais qui n'a pas l'air du tout
Faut pas jouer les riches
Quand on n'a pas le sou
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne vit pas Monsieur
On ne vit pas on triche

Et puis y a les autres
La mère qui ne dit rien
Ou bien n'importe quoi
Et du soir au matin
Sous sa belle gueule d'apôtre
Et dans son cadre en bois
Y a la moustache du père
Qui est mort d'une glissade
Et qui recarde son troupeau
Bouffer la soupe froide
Et ça fait des grands chloup
Et ça fait des grands chloup
Et puis il y a la toute vieille
Qu'en finit pas de vibrer
Et qu'on n'écoute même pas
Vu que c'est elle qu'a l'oseille
Et qu'on écoute même pas
Ce que ses pauvres mains racontent
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne cause pas Monsieur
On ne cause pas on compte

Et puis et puis
Et puis y a Frida
Qui est belle comme un soleil
Et qui m'aime pareil
Que moi j'aime Frida
Même qu'on se dit souvent
Qu'on aura une maison
Avec des tas de fenêtres
Avec presque pas de murs
Et qu'on vivra dedans
Et qu'il fera bon y être
Et que si c'est pas sûr
C'est quand même peut-être
Parce que les autres veulent pas
Parce que les autres veulent pas
Les autres ils disent comme ça
Qu'elle est trop belle pour moi
Que je suis tout juste bon
A égorger les chats
J'ai jamais tué de chats
Ou alors y a longtemps
Ou bien j'ai oublié

Ou ils sentaient pas bon
Enfin ils ne veulent pas
Enfin ils ne veulent pas
Parfois quand on se voit
Semblant que c'est pas exprès
Avec ses yeux mouillants
Elle dit qu'elle partira
Elle dit qu'elle me suivra
Alors pour un instant
Pour un instant seulement
Alors moi je la crois Monsieur
Pour un instant
Pour un instant seulement
Parce que chez ces gens-là
Monsieur on ne s'en va pas
On ne s'en va pas Monsieur
On ne s'en va pas
Mais il est tard Monsieur
Il faut que je rentre chez moi.



Lyrics submitted by FourthQuark

Ces gens-là song meanings
Add your thoughts

1 Comment

sort form View by:
  • 0
    General CommentI'll try a translation:

    Those people

    First, First, there’s the firstborn
    Who’s like a melon
    Who’s got a big nose
    Who no longer knows his name, Mister
    Because he drinks
    Or because he’s drunk
    Who doesn’t do anything
    But who can’t hold more
    Who is completely done for
    But who pretends to be the king
    Who gets drunk every night
    With some bad wine
    But who we find in the morning
    Sleeping in the church
    Stiff as a ledge
    White as an Easter candle
    And who mumbles
    And whose eye is divagating
    I must say, Mister
    That among those people
    We don’t think, Mister
    We don’t think, we pray

    And here comes the other
    Carrots in his hair
    Who’s never seen a comb
    Who’s a nasty piece of work (?) (well, a nasty man)
    And who would give his shirt
    To some poor happy fellows
    Who married “the” Denise
    A girl from the city
    Well… from another city
    And that’s not over yet
    Who’s doin’ his small business
    With his small hat
    With his small coat
    With his small car
    Who’d love to look good
    But who’s not good at all
    Don’t play the rich men
    If you don’t have a penny
    I must say, Mister
    That among those people
    We don’t live, Mister
    We don’t live, we cheat

    And then, come the others
    The mother, who never says a word
    Or who talks nonsense
    And from the evening to the morning
    Under his apostle face
    And into his wooden framework
    There’s the father’s moustache
    Who died from a slide
    And who watches his herd
    Gobbling up the cold soup
    And it’s doin’ slurrrrp
    And it’s doin’ slurrrrp
    And then comes the elderly
    Who never stops to thrill
    And they’re waiting for her to die
    Because she got the money
    And they don’t listen to
    What her poor hands tell
    I must say, Mister
    That among those people
    We don’t talk Mister
    We don’t talk, we count

    And then, and then
    And then, there is Frida
    Who’s nice like a sun
    And who loves me the same
    That I love Frida
    And we often tell each other
    That we’ll have a house
    With lots of windows
    With hardly no walls
    And that we’ll live in here
    And that it’ll be fine
    And if it’s not sure
    At least, it’s “maybe”
    Because they don’t want
    Because they don’t want
    The others, they say something like
    She’s too good for me
    That I’m just good for
    Strangling cats
    I’ve never killed any cat
    Or maybe a long time ago
    Or I forgot

    Or he smelt so bad
    Well, they don’t want
    Well… they don’t want
    Sometimes when we see each other
    Pretending it’s unintentional
    With her wet eyes
    She says she’ll go
    She says she’ll follow me
    So for a moment
    For a moment only
    So I believe her, Mister
    For a moment
    For a moment only
    Because among those people, Mister
    We don’t go Mister
    We don’t go

    But it’s late, Mister
    I’ve gotta go home.

    Great song.
    garveymon August 17, 2010   Link

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain