c'est tout comme...
c'est tout comme...
c'est tout comme mais ce n'est pas...
c'est comme s'il se se pavanait sur moi...
les terribles odeurs de tes actes indécents...
mais ces parfum-là...
humides et torrides...
ne vivent que de nuit...
au fil de mes nostalgies...

je te nomme...
je te nomme...
je te ne nomme et -?-
mais tu n'es presque rien pour moi...
quand seules comptent les absentes voix...
leur silence me tend la peau...
du nombril jusqu'au bas du dos...
et je tremble de les achever...
et de ta chair me venger...

le soir je dégringole souvent...
à la renverse -?- perverse...
où gambade mon désir...
et s'évade mon sourire...
tant de femmes nues sur mon corps...
souvent tenues d'une gauche main...
c'est ton souffle qui les retient...
de me mettre à mort...


Lyrics submitted by carabine

Mettre à mort song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain