Je passe mon temps à chercher, à découvrir les autres sans jamais toucher l'autre, à me blesser contre le vide qui m'entoure.
Seul face à mon miroir, dans les draps de ces jours absents, je marche sur l'écho de cette vie de malheur où l'on retire aux gens ce qui fait leur bonheur.
Toute proche de moi, peut-être pour longtemps mais toujours aux abonnés absents, elle manque à mes yeux.
J'erre seul. Je profitais, je goûtais les choses sans remettre en cause, je flânais, une fois, mille fois, trop sûr de moi.
Et je me surprenais, à lui dire des choses sans cacher les causes, et ça me touchait, une fois, mille fois, jamais sans toi.
Je profitais, je goûtais les choses sans remettre en cause, je flânais, une fois, mille fois, trop sûr de moi.
Et je me surprenais à omettre des choses, à cacher les causes, et ça me blessait, une fois, mille fois, à jamais sans toi.


Lyrics submitted by Kaziu

L'un Sans L'autre song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain