Croissance si ultime que devenu immaîtrisable, dépassant tous les entendements de la raison
La passion dévorant l'amant et l'amante se mua en un flot de lave destructeur de l'immortel

Infesté par l'inévitable, l'hymen profane se meurt
Dieu contre Dieu
Suffoqué par la vie semeuse la mort
Invoquée par l'appel de l'amour véritable

La honte engendrée par l'immonde acte
Ne pourra être effacée
Car les cicatrises persisterons par delà les songes
Et devant l'oubli témoigneront

L'amour est un mensonge
Né dans la bouche du vil ignorant
Périssent ces sinistres damnés
Ainsi moururent Tristan et Iseut

Décapité, décapité le cadavre rampe toujours
Forniquant avec la terre à qui il reviendra
Sans âme, sans feu, sans âme, sans feu, la chair se meurt seule
Les promis à l'amour s'étaient jurés la mort éternelle

Le sang mélangé s'embrase à travers les millénaires
Un volcan mortel est né, en constante éruption

Infesté par l'inévitable, l'hymen profane se meurt
Dieu contre Dieu
Suffoqués par la vie semeuse la mort
Invoquée par l'appel de l'amour véritable

Le souvenir restera, l'histoire de ne s'oublie pas
Mais se répète, l'évolution n'existe pas
A commencement était la mort
Qui engendra mort, puis mort, et mort...

Marchant sur nos pas, d'autres tomberont
Avancement mécaniquement sous les contraintes biologiques
Egalement victimes de la sombre illusion
D'une promesse pure et bâtie sur un sol stable

Ainsi moururent Tristan et Iseut...



Lyrics submitted by Angel of Metal

La Fatalité de l'Amour Véritable song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain