KAER

Je rentre sur un cut, KAER sur ton pick-up
des lyrics pour mes potes et pas pour les night-clubs
non, c’est pas pour les groupies que je m’évertue
mes vers tuent ceux qui ne croient pas en mes vertus
et celles qu’apporte cette musique dans tes oreilles
nie le sommeil, ma voix te tiendra en éveil
donc mec, comme sur le mic-check prépare tes k7
le S 77 de retour sur le set


L’ENFANT PAVE

O ma sœur la violence, je suis ton enfant
le Pavé se retourne et pousse en dedans
Les mendiants sont dans la rue
homeless à portée de vue
comme une tache indélébile pour les puissants,
les bien-pensants dans les villes en occident
La misère s’accentue et tue chaque jour un peu plus
comme un processus qui parait impérissable
prépare-toi bientôt ça sera la panade
dans une Europe en débandade


KAER

Pas d’amalgame le Starflam débarque sur ton programme
la loco sur ta rame je vois que tu réclames
depuis le début des tonnes de textes concis conçus
pour niquer les images reçues qui frappent à notre insu
pour ça compte toujours sur moi pour les abattre
stop les « cuecos » et leurs belles soirées pour débattre
bouscule les incrédules, laisse mon nom en majuscules
STARFLAM un fat crew, pas un groupuscule


L’ENFANT PAVE

L’agent Pavé t’aura prévenu du menu
les paris sont les bienvenus
en guise d’apéritif j’accepte aussi »
les spliffs tendus de « Jack Herer » pas d’erreur
j’en suis l’acquéreur si t’es d’honneur, cité d’honneur


REFRAIN (2X)

ON FUME LE MIC, ASSURE LE FOND ET LA FORME
UN GRAVE BEAT, UN GRAVE FLOW, UNDERGROUND HORS NORME


BALO / AKRO

J’débute mon mic-check, mon rap cloue le bec
des nases qui dissèquent mon rap comme des gosses défèquent
test 1,2 pas de plans foireux, pas de plans scabreux
je prend toute cette merde au sérieux
même si de rechef, des mécréants nous portent grief
quand Mig redonne sens au principe de Mendeleïev
rien ne se perd, tout se récupère sur le sampler
redonnant à des mélodies perdues leur ampleur…
comme quand je rend ma gymnastique verbale flexible
mais rassure-toi cousin, je n’ai pas perdu de vue ma cible
j’y travaille dans ma cour pendant qu’tu crois que je suis au balcon
alors que je n’ai gravis que les premiers échelons
les mecs tchatchent, parlent, jasent sur nos gueules
depuis que l’on se bat pour apporter notre pièce au puzzle
mais qu’est-ce que tu préfères ? que je cours les sacs à main
parce que je passe pour un traître depuis que j’essaye de faire quelque chose de bien...
On partageait pourtant les mêmes rêves
pourquoi voudrais-tu maintenant que le mien s’achève
c’est le mouvement que l’on tue à la base
quand la compétition et la haine transvasent
Le requin BALOMAN, poète misanthrope
prophète du tiers et du quart qui se développe
Chope mon freestyle façon brain-zapping...
BALO/AK, AK/BALO pour un double fist-fucking


SEG
)
Cours que je chourave le Shure, l’allume, le fume et le savoure
le réquisitionne pour lâcher des rimes à mon tour
1,2 sound-check pour le Prinsévek
épaulé par le requin BALOMAN et le fennec
Le trio rimeur avec brio
tel un griot, te saoule d’histoires et d’autobios
la Star’ clique à l’aise sur vinyle ou sur D.A.T.
t’épater, quand on fume le MIC avec doigté
et le passe, passe comme on passe le témoin
au 4x100m. de la rime les wacks sont loin
vex’, perplexes quand je les déchire sur le Fostex
pas de Yo ! dans mes tex’, pas de plans bouffonex’
exit du beat quand sur le SM 58
le posse s’installe pour le freestyle et décapite
avec un style qui tranche pff clean comme une guillotine
devine qui signe le massacre derrière les platines...


REFRAIN (2X)

ON FUME LE MIC, ASSURE LE FOND ET LA FORME
UN GRAVE BEAT, UN GRAVE FLOW, UNDERGROUND HORS NORME


Lyrics submitted by Akhenaton

Mic Smokin' song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain