SEG

A l’heure où le hip-hop est une mode pour certains jeunes en quête d’identité,
le Starflam crew t’invite à méditer, à éviter
tous les clichés qui s’éloignent de l’essence du R.A.P.
délaissent les messages pour un look tape-à-l’œil limite tasse-pé
des cailleras qui se la jouent snobinards
vivent que pour la tape et les plans players en costard
aargh ! le n° 71 pour un retour de la rime sur la frime
old-school activiste, des premiers et l’ultime...


L’ENFANT PAVE

Mon rap est une fractale, un vaisseau spatial
qui s’immisce à travers les failles du système
armé de mon bic je décortique l’arnaque
fous le « shame » dans tes oreilles
J’impose mon style, pas le Uzi
comme une abeille qui te pique, te nique
un dimanche à la campagne quand tu savoures ton repos dominical
Mes rimes sont comme des obus, te sortent de la flemme
te font croire que t’as trop bu
J’irrite ton épiderme jusqu’à ce que t’en puisse plus
Tes poils se dressent mais laisse-moi faire mon taf
en direct de mon palais je fais le King pas le pitre,
ni le Kong, digiddy dong !
Ecoute le gong de mon esprit car le round n’est pas fini
mais c’est la cloche qui sonne la faillite
de l’impérialisme despotique, check la rythmique
quand je balance tout ça sur le beat
d’un coup de baguette magique
Je te mets sur orbite quant au micro, il devient mon satellite...


AKRO

Des micro puces squattent ma mallette
ici l’espion banalisé matricule 47
je tape mon mic-check avant d’incruster sec ce fichu colloque
maintenez la position starting-blocks
N’opérez que si je me fais repérer
que si on me devine grimé en ce genre de Léo Ferré
Starflam clique pionniers dans l’art de bisquer, côtoie le risque
fout le boxon en privé comme sur tourne-disques
Et ce soir c’est au sein du gouvernement qu’on façonne l’encerclement
kidnapping d’infos par micro aimant
faut bien informer le passant, ce tartempion naïf
qui se coltine les manifs, adhère aux tics dépressifs
nique sa mère au répressif, aux services sociaux au goulot
quantité d’espions se pavanent dans mon Stratégo
remontent de niveau, avec un nouveau planning
nouveau forcing par brainstorming, voici le mic-jacking...


BALO

MIG ONE s’exécute pour que les cuts partent tout azimut
et moi de ma voix c’est tous les ... et les ...
que je mute de la piste que j’ai choisi
la vie est une succession de choix, et tu les sais aussi
T’aurais mieux fait de rester danseur que de tâter la prose
dans la danse t’es un as mais ici ton esprit se sclérose
les mecs ne voient plus que le rap
les autres disciplines hip-hop finissent toutes à la trappe
car l’industrie nous berne, rend le rap terne
les contrats germent de toute part et les mecs se prosternent
devant des produits qui ne véhiculent que des stéréotypes gratuits
auxquels je suis sensé m’identifier ? non
je ne fais pas de la musique pop, mais populaire
je suis le buvard qui absorbe les pulsations des basses sphères
et vend des sentiments, des émotions sur le sillon
je suis un orateur avec un nouveau champ de vision
qui relance la compétition, l’émulation,
la stimulation des M.C.’s dans la création
je garde le hip-hop à son essence
complexe dans le fond, simple dans la forme, l’apparence
pas d’artifice gratis dans mon flacon
quand j’ai deux longueurs d’avance sur le wagon


KAER

J’fais du hip-hop, le pratique sous plusieurs formes
mets du fond, de la poésie, de la couleur sur des murs mornes
fades, crades, n’importe quoi pour que je m’évade
je veux être connu, ma publicité déchire ta façade
j’suis le reflet de mon époque, refuse de devenir une loque
représente pour les frères stockés dans les blocs
ouais ! je tague comme ça, je parle comme toi
vante mes exploits, des gueules de bois, tags bien gras
je décris ce que je vois, enmerde la presse à scandale
régionale, veut nous foutre à poil nous les vandales
ville de Liège, un commando shoote tes organes
Ultra-Starflam, hip-hop hooligans...


SEG

Un de perdu, dix de retrouvés, telle est la devise
pleure pas fils et fais tes preuves dans le biz’
6 ans de galères, d’émotions, de déceptions
pas la mauvaise mais pas la plus courte des directions
restructuration des effectifs sans état d’âme
nouvel équipage battant pavillon Starflam
Pirates du mic, prêts à l’abordage ? chargez !
sur toutes les surfaces des tonnes de lyrics à décharger


CHOEURS

Voici une organisation qui émane de la confusion, une fusion organisée
mais pas une organisation de désabusés
qui n’fait que récuser le banc des accusés
mais pour passer à l’acte, cousin reste médusé...


Lyrics submitted by Akhenaton

Fusion Organisée song meanings
Add your thoughts

No Comments

sort form View by:
  • No Comments

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain