"Le Salon" as written by Valerie Maria Zelia Leulliot, Fabrice Regis Robert Dumont and Jean Pierre Francois Ensuque....
On se croyait fort
On se croyait tout permis
Les autres avaient tort
Ils n'avaient rien compris
A nous voir faire la guerre
A toute garantie
A ne pas laisser faire
Quand il suffisait d'un oui

Et maintenant vous voilà
Assis dans le salon
La télé nous épargne
La conversation
Et maintenant nous voilà
Assis comme deux cons
La vie qu'on n'voulait pas
On s'y plait pour de bon

On se croyait fort
On se sentait plutôt fier
Avec nos armures
Et nos peintures de guerre
On avait peur de rien
On avait plutôt l'air
D'être des mercenaires
De notre quotidien

Et maintenant vous voilà
Assis dans le salon
La télé nous épargne
La conversation
Et maintenant nous voilà
Assis comme deux cons
La vie qu'on n'voulait pas
On s'y plait pour de bon

Et maintenant vous voilà
Assis dans le salon
La télé nous épargne
La conversation
Et maintenant nous voilà
Assis comme deux cons
La vie qu'on n'voulait pas
On s'y plait pour de bon


Lyrics submitted by Nelly

Le Salon song meanings
Add your thoughts

1 Comment

sort form View by:

Add your thoughts

Log in now to tell us what you think this song means.

Don’t have an account? Create an account with SongMeanings to post comments, submit lyrics, and more. It’s super easy, we promise!

Back to top
explain